AOC Bouzeron

Situé entre les villages de Chagny et de Rully, au nord de la Saône-et-Loire

Encépagement unique : Aligoté

Le vignoble suit une vallée orientée nord-sud. Le climat est continental avec des hivers assez froids et des étés souvent chauds. L’aligoté se plaît sur ce terrain calcaire du bathonien et donne un vin blanc sec, aigu comme le silex, fruité, charmeur à l’apéritif?; certains climats sont justement appréciés, comme Les Clous. C’est la seule appellation communale à autoriser ce cépage.

Potentiel de garde : De 3 à 5 ans

Couleur or pâle, à nuance très légèrement vert d’eau, ne doit pas tirer sur le jaune. Nez: Le bouzeron évoque l’acacia, les fleurs blanches et un petit chemin bordé de noisettes. Les arômes minéraux (silex, pierre à fusil), mêlés à des notes fraîches d’agrumes (citron, citron vert) complètent le bouquet. Un peu de miel ? Peut-être, mais cette touche doit rester légère et discrète sur une note de croissant chaud. Bouche: C’est un vin de mise en bouche. Même si cela lui arrive, le bouzeron ne doit pas trop « chardonner ».

En apéritif avec des gougères, escargots à la bourguignonne, jambon persillé, fruits de mer et crustacés, poissons frits, rognons sautés, fromages de chèvre, comté.

Caviste Vin bio et Nature à Lons le Saunier