AOC Régnié

En 1988, la commune de Régnié-Durette est devenue le dixième cru du Beaujolais. Sa situation sur la route menant à la vallée de la Loire lui avait permis d’écouler ses vins jusqu’à Paris dès le XVIII e siècle. Le vignoble couvre des croupes granitiques au nord de la montagne de Brouilly. Implanté sur des terroirs précoces, orientés nord-ouest sud-est, et sur des sols souvent légers, le gamay produit des vins très fruités, alliant finesse et bonne constitution.

Type de vins : Rouge

Potentiel de garde : De 3 à 5 ans

Cépage : Gamay

Caractéristiques des vins : Après la couleur violacée de ses premiers mois, propre aux origines granitiques du terroir, le régnié s’habille d’un rouge brillant, telle une cerise à parfaite maturité. En nez, e régnié décline toute la palette des fruits rouges, surtout la groseille et la framboise. Certaines cuvées d’une grande délicatesse développent des parfums de violette. En bouche, vinifié en primeur, le fruit de la Côte de Durette produisait d’incomparables villages nouveaux que se disputaient âprement les plus grands négociants régionaux. Aujourd’hui élevé comme un vin de garde et bénéficiant d’une vinification beaujolaise prolongée (de huit à douze jours de cuvaison), le régnié présente une structure tannique plus solide et laisse au fond du palais une longue sensation fruitée.

Accords : Terrine, charcuterie, viande blanche.

Vins à consulter

Caviste Vin bio et Nature à Lons le Saunier