AOC Château-Chalon

Zones de production : Exclusivement sur les communes du Jura de Château-Chalon, Menétru-le-Vignoble, Nevy-sur-Seille et Domblans.

Situation : En venant de la reculée de Baume-les-Messieurs, la route sinueuse sillonne le vignoble pour arriver sur le bord du premier plateau jurassien où est implanté le village de Château-Chalon. Le plus renommé des vins jaunes ne se laisse pas déguster dans n’importe quelles conditions. Blanc de naissance, il accompagne les mets les plus raffinés presque comme… un rouge.

Couleur : Vin blanc

Cépages : Heida, Naturé, Paien, Savagnin

Potentiel de garde : De 50 à 100 ans

Caractéristiques du vin : Jaune doré soutenu, il peut devenir ambré en vieillissant. Un surprenant « nez de jaune » rappelant principalement la noix. L’éthanal est le principal composé responsable de cette odeur inimitable. La pomme verte, la noisette et l’amande complètent cette note, apportant une touche de fraîcheur. D’une richesse étonnante, le château-chalon évoque la noix, souvent agrémentée d’épices, telles que la muscade ou la cannelle. Mais attention, le château-chalon est un vin sec, possédant une certaine vivacité, tempérée par un degré alcoolique assez élevé. Il est, à tort, souvent confondu avec le vin de paille. Même si ce n’est pas conseillé, le château-chalon peut se conserver ouvert assez longtemps, sans que sa qualité en soit affectée. Il peut être utilisé en cuisine, entre autre pour préparer le délicieux et célèbre coq au vin jaune et aux morilles.

Accords : Viandes blanches, poisson et fromages. A boire chambré. Très typé, ce vin de garde sait être généreux pour qui apprécie sa nature particulière. Homard à l’américaine, truite, coq au vin jaune et aux morilles, viande blanche, fromages (gruyère, comté), gâteau au chocolat et aux noix.

Vins à consulter

Caviste Vin bio et Nature à Lons le Saunier