AOC Anjou

L’Anjou présente deux grands ensembles géologiques bien distincts. À l’est, les terrains sédimentaires de la bordure sud-ouest du Bassin parisien, caractérisés par les terres blanches provenant du tuffeau, constituent l’Anjou blanc et correspondent au Saumurois. À l’ouest, les terrains schisteux de la bordure orientale du massif Armoricain forment l’Anjou noir, où sont produits non seulement des vins rouges mais aussi des vins blancs secs et liquoreux, élaborés à partir du cépage chenin, ainsi que quelques rares mousseux. Ce sont des vins agréables qui peuvent être consommés dès mars-avril et qui ont suffisamment de caractère pour attendre trois ans en cave.

Type de vins : Blanc, Rosé, Rouge

Potentiel de garde : De 3 à 5 ans

Principaux cépages : Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Chardonnay, Chenin blanc, Pineau de La Loire, Sauvignon.

Caractéristiques du vin : Robe vive, printanière, rubis éclatant. Le blanc se présente sous une teinte jaune pâle à reflets verts qui tire vers le doré quand il est issu d’une vendange très mûre. En phase olfactive, les vins rouges révèlent la gamme primaire du cépage. Leur palette réunit les notes florales, les fruits rouges parfois épicés. Les arômes ne sont jamais végétaux. L’anjou blanc est flatté par une palette de fleurs blanches typiques du chardonnay?; apparaissent également des nuances citronnées, des notes de fruits du chenin (pêche de vigne, poire), ainsi que des accents minéraux. Lorsque le raisin a été longuement attendu, des arômes de fruits confits, de coing et de mirabelle se manifestent. En bouche, l’anjou rouge se caractérise par sa fraîcheur, son équilibre entre l’alcool et l’acidité. Sa structure est tout en finesse. Le caractère fruité se retrouve dans une finale persistante. L’anjou blanc bénéficie d’une matière ronde et structurée par des tanins fins et élégants.

Accords : viande rouge ou blanche, civet de lièvre, poisson (sandre, brochet). asperge, poisson.

Vins à consulter

 

Caviste Vin bio et Nature à Lons le Saunier