Archives de catégorie : Biodynamie

Dégustez et valorisez …

La connaissance du vin et du monde viticole durant ces dernières années s’est trop souvent réduite à l’utilisation de sensations et d’un vocabulaire réservé et élitistes… il fallait savoir et connaître le millésime de choix, l’appelation D’origine contrôlée à la mode, sans parler de la sacro sainte bible des accords mets – vins …

Actuellement à l’ére de tout partager, de tout redéfinir… chacun peut élaborer sa propre échelle de valeur en ce qui concerne les vins, visiter les domaines, … en quelque sorte développez sa propre expérience autour du monde du vin.

Auprès des professionnels, nous renforçons ce concept en permettant à nos prospects de déguster les vins qui leur plaisent le plus parmi les quelques 50 vins dont nous disposons provenant d’Alsace, du Beaujolais, de Bordeaux, de Champagne, du Languedoc, du Jura, du Roussillon, de La Vallée du Rhône et de Savoie. Et tout ceci avec des domaines en biodynamie et élaborateurs de vins nature afin de renouer avec les vrais valeurs viticoles : Authenticité, terroir et vérité.

Les préparats et la biodynamie : Le compost de bouse

Mis au point par l’allemande Maria Thun, le compost de bouse est le troisième préparat incontournable en viticulture biodynamique. Il favorise la restructuration rapide des sols en activant la décomposition des végétaux et des matières organiques, permettant ainsi la formation d’une riche vie microbienne qui participe au développement du complexe argilo-humique du sol.
D’autres préparations biodynamiques sont élaborées à partir d’achillée millefeuille, de camomille, d’ortie, d’écorce de chêne, de pissenlit ou de valériane officinale afin d’améliorer l’action du compost, lequel, par le biais de fermentations, se transforme en un humus enrichi en divers éléments tels que calcaire, phosphore, etc.

Les préparats et la biobynamie : La silice de corne

Plus connue sous le nom de code 501 Silicium, cette préparation, élaboré à partir de silicium, favorise et développe la photosynthèse en renforçant le métabolisme de la lumière et agit sur la partie aérienne des plantes. La silice favorise l’assimilation de la lumière solaire par la vigne, aide à sa pousse verticale et au développement de ses feuilles facilitant par la même le palissage de la vigne. L’équilibre de la fleur, la floraison pour l’année suivante et l’énergie nécessaire à une bonne fructification sont également favorisés. Selon les opinions, elle serait également à l’origine de l’amélioration de la qualité nutritive des aliments, de leur gout et de leurs arômes.

LA BIODYNAMIE…

Face à l’appauvrissement des sols et à certaines dérives comme les OGM, la biodynamie constitue une réponse mettant en avant l’école du vivant. un échange gagnant – gagnant avec la biosphère dans un respect des cycles sidéraux. Il s’agit de retrouver un savoir ancien et global, datant de l’ère néolithique, qui a perduré jusqu’au milieu du XXème siècle et qui a été dilapidé par l’agrochimie.

Continuer la lecture de LA BIODYNAMIE…