Les préparats et la biodynamie : La bouse de corne

La biodynamie, en pratique, en quoi cela consiste ? En quelques mots, voici les préparats les plus utilisés dans ce type de viticulture qui privilégie le monde vivant des sols.

Dite préparation 500, cela consiste à introduire dans une corne de vache une bouse de vache de bonne qualité et conserver le tout en terre pendant l’hiver. En la déterrant au printemps, elle est ensuite mélangée à de l’eau tiède (37°C), après quoi cette eau est brassée de façon à former un tourbillon ou vortex. L’ensemble est ensuite pulvérisé au printemps et à l’automne peu avant que l’activité biologique des sols atteigne son niveau maximum. Cette méthode favorise la dynamisation microbienne des sols et leur structure (régulation du PH (sols acides vs sols alcalins. Cela influence sur les racines de la vigne et notamment le développement vertical de celles-ci. Elle aide également à la dissolution des éléments minéraux dans les sols.

2 réflexions sur « Les préparats et la biodynamie : La bouse de corne »

Les commentaires sont fermés.