LA BIODYNAMIE…

Face à l’appauvrissement des sols et à certaines dérives comme les OGM, la biodynamie constitue une réponse mettant en avant l’école du vivant. un échange gagnant – gagnant avec la biosphère dans un respect des cycles sidéraux. Il s’agit de retrouver un savoir ancien et global, datant de l’ère néolithique, qui a perduré jusqu’au milieu du XXème siècle et qui a été dilapidé par l’agrochimie.

UN TRAVAIL DU SOL

Cette méthode vise à renforcer la vitalité et la resistance de la vigne en réhabilitant, dynamisant et intensifiant la vie organique dans le milieu où elle vit. C’est optimiser la vie microbienne des sols, voire la régénérer afin d’optimiser l’expression du terroir et d’obtenir de meilleurs raisins, donc des vins meilleurs et plus digestes. En outre cette méthode, très en connection avec les cycles lunaires et sidéraux, permet d’accroître les échanges entre le ciel, la lumière solaire, les influences cosmiques et le système foliaire. Cette attention sur les sols et sur la vigne se réalise via des préparations spécifiques telles que des préparats dynamisés (la bouse de corne, la silice de corne, le compost de bouse) , des tisanes et des décoctions (solutions à base d’ortie, d’achilée, de camomille ou de prêle). Il s’agit de transmettre à la plante la bonne influence de chacune des sept planètes du système solaire. Or cette dynamisation permet un développement de la faune et de la flore essentiel à l’équilibre de la vigne.

LA VINIFICATION

En biodynamie, on ne recourt ni au levurage, ni à la chaptalisation, ni au collage, mais on essaie de travailler avec les levures indigènes. On limite au maximum l’emploi de souffre. C’est éviter au maximum l’intervention humaine au chai : le vin se fait naturellement par tout me travail préventif réaliser à la vigne et grâce au suivi cosmique réalisé. Tout cet étude pratique des phases lunaires se base sur les études de Maria et Mathias Thun qui établirent des connexions entre la position de la lune par rapport au zodiac et la croissance des radis.

La biodynamie est avant tout une méthode qui évolue constamment afin de privilégier une redynamisation des sols dans une souci d’élaboration de vins plus authentiques en accord avec le terroir qui les a vu naître.